Aménager son espace vert : opter pour le jardin méditerranéen

Aménager son espace vert : opter pour le jardin méditerranéen

Aménager son espace vert : opter pour le jardin méditerranéen

Qui ne rêve pas d’un jardin bien aménagé et agréable à vivre ?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, c’est possible même si vous n’avez pas la main verte et même si vous ne pouvez pas non plus y accorder beaucoup de temps. Il vous suffit d’opter pour un jardin de type méditerranéen. Il nécessite un entretien moindre pour un résultat bluffant.

Quelles sont les caractéristiques d’un jardin de type méditerranéen ?

Comme son nom l’indique, c’est un jardin qui s’adapte au climat méditerranéen c’est-à-dire un sol sec et un ensoleillement plus ou moins élevé. Ainsi, il se compose de plantes qui résistent aux conditions difficiles. C’est un jardin qui n’a pas besoin de beaucoup d’eau et qui supporte très bien les fortes chaleurs. Et d’ailleurs, il est même possible d’en créer un sans avoir besoin de l’arroser. C’est la raison pour laquelle, parmi tous les types d’aménagement, c’est celui qui nécessite le moins d’entretien.

Quelles plantes choisir pour un jardin méditerranéen ?

Selon votre disponibilité et vos goûts, vous pouvez aménager un jardin avec ou sans arrosage. Dans tous les cas, assurez-vous de choisir des plantes qui peuvent accepter un soleil brûlant et aussi un vent violent. Le cyprès est un indispensable des jardins méditerranéens. Plante très rustique, elle ne nécessite qu’un sol drainé. L’olivier aussi est une plante emblématique de ce style de jardin.
Vous pouvez également ajouter des palmiers comme le Butiacapitata. Les succulentes également sont idéales pour le type méditerranéen.

Osez les Pachypodium ou palmier de Madagascar ou encore l’Aloe qui fleurit en hiver. Certaines plantes nécessiteront un peu plus d’attention au début, mais après elles pousseront naturellement.
Comment aménager un jardin méditerranéen ?
Pour avoir un résultat optimal, il faut que le jardin soit exposé plein sud-est et dans la mesure du possible en pente pour éviter la stagnation de l’eau. Il n’a pas besoin de pelouse et à ce titre, il permet l’utilisation de plusieurs matériaux. Des zones caillouteuses peuvent être installées par exemple pour emmagasiner de la chaleur pendant la journée et le répartir la nuit. Cela fera du bien à vos plantes.
En outre, vous n’aurez pas besoin d’un sol très riche pour y faire pousser vos plantes. Pour décorer, vous pouvez mettre vos plantes dans de grandes jarres en terre cuite, ajouter des plantes grimpantes sur les murs et même ajouter une terrasse avec une cuisine d’extérieur ou un salon de jardin. C’est à votre guise. Des lauriers roses et des lavandes ajouteront de la couleur à votre petit paradis.
Un jardin méditerranéen sans passer par un professionnel
Il ne faut pas se mentir, l’aide d’un paysagiste est nécessaire pour avoir un beau jardin, mais ce n’est pas indispensable. En effet, l’aménagement de jardin est une activité alliant la technique et l’artistique. Avant de commencer les travaux, il faut impérativement dessiner un plan de votre jardin avec les mensurations, les éléments qui vont le composer et éventuellement les zones d’ombre et d’ensoleillement. Ensuite, étudiez la nature de votre sol pour vous assurer que le type méditerranéen lui convient. Une fois que c’est fait, vous pouvez installer vos plantes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *