Quelques conseils pratiques pour améliorer les performances énergétiques de la maison

Quelques conseils pratiques pour améliorer les performances énergétiques de la maison

Cet hiver, les dépenses des ménages augmenteront de 10 à 30%. Cette hausse correspond à la facture de chauffage. Pour lutter contre le froid hivernal, les Français allument en permanence leurs chaudières. Cependant, tout le monde peut réduire la consommation énergétique de la maison en adoptant des gestes simples et en réalisant quelques travaux.

Des astuces pratiques pour réduire sa facture de chauffage

Pour réaliser des économies d’énergie, les particuliers doivent bien entretenir leurs systèmes de chauffage. Une chaudière mal-entretenue est particulièrement énergivore. Un entretien minutieux s’impose alors pour optimiser les performances de cet appareil. L’expertise d’un chauffagiste sera indispensable pour mener à bien cette opération. En outre, ce professionnel examinera les radiateurs présents dans chaque pièce de la maison.

La plupart des gens commettent également quelques erreurs qui augmentent leurs factures. À titre d’exemple, de nombreuses personnes chauffent leurs domiciles à une température excessivement élevée. Pourtant, on profite déjà d’un confort thermique optimal entre 19 et 20 °C. Selon les spécialistes, une baisse de 1 °C correspond à 7 % d’économie d’énergie.

Pour éviter les pertes thermiques, on n’oublie pas de fermer les fenêtres de bonne heure. La plupart des gens laissent les volets ouverts pour aérer les pièces. Cependant, cela entraine une chute rapide de la température ambiante. Il faudra dépenser plus d’énergie pour compenser ce phénomène.

Malgré ces petites astuces, les particuliers parviendront difficilement à atteindre leurs objectifs. Pour améliorer les performances énergétiques de la maison, quelques travaux s’imposent. De nombreux professionnels conseillent à leurs clients d’installer une ventilation mécanique contrôlée (VMC).

Installer une VMC double flux : une solution pour réduire les factures de chauffage

Un système de ventilation peut améliorer les performances thermiques d’un bâtiment. Les VMC double flux ne renouvellent pas uniquement l’air ambiant, ils restituent la chaleur de l’air vicié dans les différentes pièces de la maison. Ainsi, les propriétaires parviennent à ménager la chaudière de leurs logements.

Actuellement, il existe de nombreuses variétés de VMC. Les modèles « hygroréglabes » régulent le niveau d’humidité. Grâce à ce fonctionnement, ces dispositifs réduisent la conductivité thermique de l’air.

Une ventilation double flux permettra également de lutter contre la pollution intérieure. Cet équipement assainit l’air en permanence. Les bouches de soufflage et d’extraction sont munies de filtres HEPA. Ces derniers retiennent les allergènes, la poussière et les germes.

Les VMC s’adaptent à tous les types d’habitation, quelle que soit la configuration des pièces. Ces dispositifs consomment très peu d’énergie et fonctionnent de manière autonome. De plus, ils sont assez simples à entretenir. Les particuliers auront simplement à laver les filtres et à nettoyer les grilles d’aération.

Pour se procurer une VMC performante, il est vivement conseillé de solliciter des fournisseurs spécialisés. Avant d’effectuer l’achat, on n’oublie pas de demander un devis à un installateur professionnel pour faire le bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *